/
/
La candidature du site du Triangle de Gonesse

La candidature du site du Triangle de Gonesse

La candidature est la réunion pertinente de tous les acteurs institutionnels de ce territoire : le Conseil départemental, la communauté d’agglomération Roissy Pays de France, la ville de Gonesse, l’EPA Plaine de France devenu Grand Paris Aménagement depuis janvier.

« Rien ne convient mieux, indique Valérie Fesneda, directrice du Grand Paris Est au Département, que ce site au cœur d’un cluster des échanges internationaux, qui va s’accroître de nouvelles activités liées au tourisme d’affaires et aux loisirs. »

Alexandre Maïkovsky, directeur de projet à Grand Paris Aménagement ajoute que « ce secteur est coutumier des grandes manifestations internationales drainant un grand nombre de visiteurs avec notamment le Salon international du Bourget et le Parc International des Expositions de Villepinte. A horizon 2024, le site prévoit également l’accueil du complexe de loisirs et de culture Europacity porté par le groupe Auchan qui apportera sa palette d’aménités.»

Le projet d’exposition universelle intéresse autant l’écosystème économique autant qu’institutionnel. Pour Nicolas Pavil, directeur général adjoint en charge de la stratégie à la CA de Roissy Pays de France, c’est « une formidable opportunité pour mobiliser l’ensemble des acteurs économiques du territoire de Roissy Pays de France autour d’un projet fédérateur, apte à « tirer vers le haut » le développement du territoire et à mettre en lumière ses potentialités remarquables. L’accueil du Village global contribuera de toute évidence à la singularité et au rayonnement du pôle d’excellence que doit devenir le Triangle de Gonesse. »

Le Village global s’y intégrerait aisément puisque l’aménagement n’est pas encore figé. « Ce qui est séduisant c’est la page blanche ; pour dessiner un projet moins il y a de contraintes, plus la créativité a de place », observait Jean-Christophe Fromantin, lors de sa visite à Gonesse. La question de la reconversion du site serait ici résolue avant d’être posée car prise en compte comme une opération à part entière de l’aménagement.

L’argument avancé par Nicolas Pavil - tirer vers le haut - ne concerne pas que l’économie, mais aussi le social. A une question du JDD sur la sélection du site lauréat, Jean-Christophe Fromantin répondait : « Notre ambition est de déplacer le centre de gravité de la métropole. Il s'agit de requalifier totalement un territoire, susceptible d'accueillir 50 millions de visiteurs pendant six mois en 2025. »

Côté surface, pas de souci dans le Triangle de Gonesse. Quant à la requalification, ni le périmètre Disney, ni le Saclay universitaire et scientifique n’en ont autant besoin qu’un territoire où, paradoxalement, le taux d’emploi est plus faible qu’ailleurs en Ile-de-France, notamment pour les femmes. Aucun des 34 sites des JO 2024, si la France les obtient, n’est situé dans le Val d’Oise. Pour le Val d’Oise l’exposition universelle est un besoin et une chance.

L’engagement du Conseil départemental et des collectivités du Grand Roissy

Le Conseil départemental du Val d’Oise a signé fin mai 2015 une motion de soutien à la candidature de la France et de mobilisation pour accueillir le Village global de l’Exposition universelle, en relation avec les collectivités locales et les entreprises du Val d’Oise.

Un courrier, en date du 15 septembre dernier et co-signé par le Président du Conseil départemental du Val d'Oise, le Président de la communauté d'agglomération Roissy Pays de France, le Député Maire de Gonesse et le Directeur d'EuropaCity, a confirmé cette volonté commune d’accueillir le Village global sur le Triangle de Gonesse.

Une équipe projet composé des techniciens des différentes collectivités engagées et de Grand Paris Aménagement est en charge de la réalisation du dossier de candidature. Elle se fait accompagner pour cela par un prestataire afin de développer une vision partagée et une ambition pour la candidature.

Les atouts du Grand Roissy - le Bourget et du site du Triangle de Gonesse

Le choix du site s’est porté sur le Triangle de Gonesse qui constitue une opération d’aménagement emblématique du territoire aéroportuaire du Grand Roissy – Le Bourget.

Un site entre Paris et le monde

  • 11 min de Paris - Charles de Gaulle et 6 min de Paris-Le Bourget.
  • 20 kilomètres du cœur de la Capitale.
  • 11 min d’une gare TGV.
  • Une gare de la ligne 17 du Grand Paris Express sur le site même.
  • Une forte connectivité (réseau autoroutier A1/A3, RER B et D)
  • Des réserves de capacité importantes sur les transports en commun sans augmentation des coûts d’exploitation.

Un positionnement économique sur le cluster des échanges internationaux.

  • De nombreux équipements touristiques et de loisirs : EuropaCity, Parc des expositions de Villepinte, International Trade Center, Colisée…
  • Des équipements culturels : musée de l’air de l’espace, musée d’Ecouen, abbaye de Royaumont, Enghien, vallée de l’Oise, Cité de la Villette, Cité de la Musique, cité du cinéma,
  • Une offre hôtelière importante et diversifiée (près de 15 000 chambres d’hôtel en 2025).
  • Une desserte de tous les équipements du corridor aéroportuaire par la ligne 17

Un projet urbain opérationnel, durable et innovant

  • Un foncier disponible.
  • Un aménagement de ZAC extrêmement qualitatif et compact.
  • Une démarche RSE ambitieuse.
  • Des contraintes environnementales faibles et maîtrisées.
  • Une connexion aux autres équipements par le Comet.

Un trait d’union entre l’urbain et le rural

  • Une opération d’aménagement qui participe pleinement à la trame verte et bleue.
  • La création d’une ferme et d’une lisière agricole.
  • Un projet urbain « rotule » entre deux axes de structuration urbaine, un axe N/S avec le Comet et un axe E/O avec l’avenue du Parisis/BIP/A104.
  • Un territoire qui présente une grande diversité de tissus urbains : les plateformes aéroportuaires, les sites de reconversion industrielle (PSA, La Muette), les grands ensembles, les grandes zones de développement économiques.
  • La proximité du Parc naturel régional « Oise Pays de France »

Une vue panoramique sur la skyline parisienne et la tour Eiffel.

Une reconversion anticipée

  • Une reconversion avec le programme de la ZAC.
  • Une mutualisation avec des aménagements prévus par le parti d’aménagement et le programme de la ZAC : gare, parc urbain, trame viaire primaire, stationnement …
  • Des espaces (RDC, Fablab, pépinières) dédiés aux porteurs de projets pendant l’Exposition universelle qui ont vocation à perdurer au sein de la ZAC.

Un territoire de confiance

  • Le Cluster régional de la sécurité avec ses 8 démonstrateurs situés dans le Val d’Oise dont EuropaCity.
  • Le nouvel Hôpital de Gonesse ouvert en 2016 avec plus de 1 000 lits, équipement de référence lors de la Cop 21.
  • Une proximité des services et des commerces, dont les centres-villes voisins, EuropaCity, Paris Nord II et O Parinor.
  • Une desserte optimale par le réseau Débitex.
  • Un datacenter public à proximité.

Restez connectés

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise